Description du projet

Pratiquer la SIMPLICITE, et se débarrasser de l’inessentiel

La simplicité, c’est la capacité à proposer une solution préhensible à un problème complexe. Quelques mots clairs et limpides, qui nous font automatiquement progresser. La simplicité est naturelle ; elle est le résultat d’un travail fourni et itératif, un travail d’adaptation qui s’affine jusqu’à l’élégance, l’évidence.

—————-

À chaque problème, sa solution minimale, pour séparer l’essentiel du superflu, le bon grain de l’ivraie. Ce n’est qu’en avançant pas à pas, qu’on arrive à penser simplement le monde, et à transmettre nos modèles.

La simplicité se pratique quotidiennement, pour atteindre une perfection qui touche à l’essence. Comme ces vieux asiatiques qui, d’un geste épuré, tracent au pinceau une ligne magnifique, fruit d’années d’entrainement…

—————-

Pratiquer la simplicité, c’est rester accessible. C’est permettre à tous de se mettre à notre niveau, de nous comprendre, et de nous suivre. C’est leur offrir notre savoir sur un plateau, plutôt que de leur faire subir une litanie absconse.

Pratiquer la simplicité, c’est aussi travailler à comprendre plus finement et plus globalement ce qui nous importe, nous permettant ainsi de faire progresser nos produits, et nos âmes…

—————-

Résistons à la tentation de la perfection. Embrassons les problèmes dans leur ensemble, et acceptons de commencer petit. Itérons, creusons, épurons jusqu’à obtenir le geste simple, le mot juste, celui qui éclairera le monde sans exclure, et permettra à tous de nous comprendre.